• annagrondin

Méditation : mon expérience

Cet article n'est pas un recueil de conseils pour apprendre à méditer, car je ne suis pas une experte mais c'est le bilan de mon expérience personnelle depuis que je pratique la méditation.


J’ai découvert la méditation en 2014 ou 2015 après avoir lu le livre de Eckart Tolle " Le pouvoir du moment présent ". J’ai d’abord testé sur YouTube puis sur l’application « petit bambou ». Au fur et à mesure que je pratiquais, j’ai appris à mieux respirer, à être plus présente et surtout à laisser passer les pensées parasites pendant les séances de méditation. Ce qui est déjà un bon début je pense.


Du coup, j'ai appris à mieux me connaître et à savoir ce que j'aimais le plus faire pour méditer :


> Je médite au cours de la journée. Je ne peux ni méditer le matin dès le réveil, ni le soir avant de dormir car dans les deux cas, je m’endors 😅 Il faut donc que je sois hyper bien réveillée et en forme pour faire une séance. Je préfère donc le faire le matin avant de travailler. Je m’assois en tailleur sur le canapé ou sur le lit, le dos droit, un oreiller derrière le dos pour plus de confort et je me laisse guider.


> Je fais des séances guidées. Pour cadrer la séance, j’ai besoin qu’une voix m’accompagne. J’ai testé l’application Petit Bambou à un moment, que j’ai d'ailleurs trouvé super mais comme je ne méditais pas régulièrement, j’ai arrêté mon abonnement. Aujourd’hui, comme mes séances sont plus ponctuelles, je suis revenue aux méditations sur YouTube. En particulier celles de Christophe André. Et si j'en ressens l'envie, je me réabonnerai bien à Petit Bambou.


> Je fais des séances courtes. Même si je n’ai pas trop de mal à être présente pendant ma méditation, au delà des 15 minutes je commence à trouver le temps un peu long. J’ai certaines pensées qui reviennent souvent du genre «  après la séance, faut que j’aille faire ci ou ça » « tiens, j’aimerai bien faire ça ». Donc quand la séance n’est pas trop longue, j’arrive à revenir au moment présent sans difficulté mais quand c’est trop long j’ai un peu plus de mal.


> Je médite dans le calme le plus complet. Je n’ai pas peur de me retrouver avec moi même dans le calme et je déteste entendre des bruits de fond du genre la télé ou la musique même si ce n’est pas dans la même pièce que moi et que le volume est peu élevé. En revanche les bruits venant de l’extérieur du type voitures, travaux etc ne me gênent pas car généralement ce sont des bruits discontinus et peu forts.


> Je me sers des méthodes de respiration apprises en méditation dans mon quotidien. Lorsque je me sens stressée et oppressée dans le quotidien, je fais quelques inspirations et expirations et cela me fait beaucoup de bien. J’ai appris que cela permettait aussi de régénérer le cerveau et que c’était bien de le faire pendant les pauses au boulot.


Cela dit je ne suis pas une experte. Même si j'ai découvert cette pratique il y a quelques années maintenant, je dirai que mon expérience est un peu mitigée car je ne pratique pas régulièrement et c'est une erreur selon moi. Je pense que pour en sortir un maximum de bienfaits, pratiquer régulièrement est important. Je fais donc des erreurs et fais face à quelques difficultés :


> Je médite plus souvent lorsque je ressens des émotions négatives. C’est surtout quand je me sens stressée que j’ai besoin de méditer. J'ai le sentiment qu'en méditant à ces moments là, je me sentirai mieux. Pourtant on peut aussi le faire quand tout va bien. Je pense que c'est important de le faire régulièrement, même quand ça va bien. 5 minutes tous les jours, c'est mieux que 30 minutes tous les 4 mois lol.


> Je n’aime pas me sentir obligée de le faire ou me mettre la pression pour le faire. Dernièrement j’écoutais Fabrice Midal, auteur du livre « Foutez vous la paix » à la radio. Il parlait de la grande tendance de la méditation ces dernières années. Et j’ai beaucoup aimé son approche parce que pour lui la méditation c’est s’arrêter et écouter. Tout simplement. Sans se mettre de pression. Juste être présent, ici et maintenant.


Les bienfaits de la méditation sont nombreux et c’est sans doute une habitude que nous devrions tous avoir. J’aimerai en faire une habitude quotidienne et j'espère pouvoir le faire de plus en plus souvent. 🙏🏼 Mais en attendant, je fais mon petit bout de chemin, en continuant d’expérimenter les choses, sans pression, parce que de toute manière je ne sais pas faire autrement.



Inscris-toi à ma newsletter du Vendredi :

- Je partage mon quotidien et ce qui booste mon niveau de bonheur au quotidien.

- Je t'envoie les nouveautés sur le blog et dans le podcast , pour que tu ne rates rien. 

© 2020 Anna Grondin