• annagrondin

Les 5 piliers pour s'épanouir (selon la science)

Aujourd'hui, j’ai envie de parler d’épanouissement. Le dernier article et le dernier épisode du podcast portait sur le bonheur d’après la psychologie positive. Dans ce nouvel article, j’ai eu envie de continuer dans ma lancée et de te parler de bien-être parce qu’en psychologie positive, il y a deux théories qui se complètent : la théorie du bonheur et la théorie du bien-être. Si tu n’as pas écouté l’épisode ou lu l'article sur le bonheur, tu peux l'écouter ou le lire. J’ai eu des retours super sympas au sujet de l’épisode et j’étais super contente de savoir qu’il a intéressé et plu. Merci beaucoup ! Comme je le disais dans mon dernier article de blog/épisode du podcast, pour être heureux d’après les scientifiques, il faut idéalement :

- vivre des moments qui nous font ressentir des émotions positives comme la joie, la fierté, l’amusement, l’amour etc...

- faire des activités où l’on est pleinement impliqué, qui nous font réellement plaisir et pendant lesquelles on n’a plus la notion de temps. C'est ce qu'on appelle le "flow".

- trouver du sens à ce qu’on fait, en ayant des buts précis.

Le bonheur est vraiment un état de satisfaction durable.


Les 5 piliers du bien-être Le bien-être quant à lui repose sur 5 piliers :

- les émotions positives,

- l’implication et l'engagement dans ce qu’on fait (le "flow"),

- le sens que l’on donne à ce qu’on fait

(ces 3 premiers éléments étant ceux dont je t'ai déjà parlé il y a 15 jours)

- les relations riches et satisfaisantes

- l’accomplissement. Avoir des relations riches et satisfaisantes, c'est quoi ? Avoir des relations riches et satisfaisantes est important pour deux raisons :


Première raison : c’est un besoin physiologique chez nous. En tant qu'êtres humains, nous avons besoin des autres pour survivre/vivre. Nous avons besoin de l’amour des autres. Et nous savons à quel point il est important d’être bien entouré, d’avoir une famille, des amis, des collègues, pour être heureux et s’épanouir.

La deuxième raison est émotionnelle. Les relations avec les autres nous procurent des émotions, notamment des émotions positives qui sont importantes pour notre épanouissement comme l’amour, la joie, la gratitude par exemple. On ne s’imagine pas vivre sans amour, sans joie, sans s'amuser... Et les émotions positives que nous procurent les relations avec les autres nous font du bien.


Par ailleurs, nous savons que l’altruisme, par exemple, contribue fortement à notre épanouissement personnel. Nous sommes plus épanoui lorsque nous réalisons des actes altruistes, pour aider les autres, pour leur faire plaisir que lorsque nous faisons des choses "juste" pour nous, dans notre coin.

Et globalement toutes les relations sont importantes, que ce soit les relations de couple, les relations familiales, amicales, de travail. Elles comptent toutes et la psychologie positive nous dit qu’il faut en prendre soin.


Si nous regardons d'un peu plus près nos relations, et plus précisément la qualité de nos relations, nous pouvons peut-être nous rendre compte que nous n'en prenons pas suffisamment soin. Cela peut par exemple s'expliquer par le fait que nous sommes de plus en plus connecté à nos écrans (encore plus en cette période de confinement). Nous y passons beaucoup de temps et cela joue sur nos relations avec les autres dans la vie réelle. Lorsque nous sommes connectés sur notre téléphone par exemple et que nous sommes entourés de personnes, cela nous empêche d’être attentifs à elles, d’être pleinement disponibles.


Vous pouvez faire le test chez vous en observant ces moments où vous êtes avec vos proches.


Que faites-vous avec eux ? Est-ce que vous discutez ? Est ce que vous jouez ? Est-ce que vous partagez des choses ? Est-ce que vous faites des activités ensemble ? Est-ce que vous êtes chacun sur vos écrans ? Est ce que vous parvenez à avoir des moments ensemble, sans écrans, sans distractions c'est-à dire des moments où vous êtes pleinement disponibles pour les autres ? Est-ce que vous êtes attentifs réellement à ce qu’ils disent ? Ce sont des questions que l'on peut se poser et des comportements qu’on peut repérer chez soi et chez nos proches et dont on peut faire un peu plus attention pour améliorer la qualité de nos relations. Voici donc une note à nous-même car je pense que nous sommes nombreux à être concernés : prenons soin de nos relations avec les autres.


Cela peut passer par :

- la réalisation d’actes de gentillesse envers les autres, d’actes d’entraide,

- un message de gratitude adressé à un proche,

- un moment ou l’on a pris le temps d’écouter attentivement et de manière active une personne,

- faire remarquer plus souvent les qualités de son conjoint ou de sa conjointe au lieu de remarquer ses défauts,

- appeler un ami au lieu de lui envoyer un texto pour prendre des nouvelles parce qu’en l'appelant, la discussion sera surement plus profonde que par message,

- être attentif aux critiques que l’on peut faire parfois, qui au lieu de nous faire du bien nous alourdissent au final et font du mal aux autres...


Ce sont des actes qui peuvent paraître anodins mais qui, lorsqu’on les multiplie, contribuent grandement à nous épanouir et cela fait réellement plaisir à ceux qui les reçoivent. De plus, cela renforce les liens que l’on a avec nos proches. Et pour moi, ça n'a pas de prix. Ce pilier-là est important aussi parce que cela nous rappelle que le bonheur ne se vit pas tout seul. On s’épanouit dans notre vie personnelle mais aussi et surtout avec les autres, au sein d’un groupe : dans notre couple, dans notre famille, dans nos groupes d’amis, dans notre travail avec nos collègues, avec ceux avec qui on partage des activités... C'est ce qui est beau dans le fait de s'épanouir, je trouve !

S'accomplir, c'est quoi ?

S’accomplir c’est avoir des objectifs précis, avancer vers ses objectifs et les réaliser. C’est une réelle source d’épanouissement. Et c’est aussi un besoin chez l’être humain. Vous avez sûrement déjà entendu parler de la pyramide des besoins de Maslow. Moi c'était en cours au lycée.


Le besoin de s’accomplir arrive en dernier dans la pyramide des besoins. Il est au dessus dans la pyramide. Mais c’est un besoin important. Je ne suis pas une spécialiste mais c'est en tout cas quelque chose qui me parle. C’est quelque chose qui compte énormément pour moi. C’est un besoin qui m’a par exemple conduit à arrêter mes études et chercher un métier plus épanouissant et plus utile.

S’accomplir, c’est avoir des projets . Cela permet de se sentir vivant. Et puis c’est aussi une manière de se lancer des défis, de se donner des objectifs. Et lorsqu’on y parvient, c’est une grande source de satisfaction et une fierté. Évidemment, il faut que cela reste des objectifs réalisables pour ne pas se décourager. Mais voilà, c’est important aussi de se réaliser pour s’épanouir. S'accomplir passe par le fait de se connaître et de savoir qu’est ce qu’on veut vraiment vivre et réaliser dans notre vie. Ce n’est pas évident. Mais avec le temps, avec les expériences que l’on vit qui nous aident à mieux nous connaître et avec l’aide des autres, on peut y parvenir.


La question du sens est importante aussi - je pense - pour se réaliser. Il ne s’agit pas de se réaliser dans son coin, là encore, mais d’avoir des projets auxquels on donne du sens parce qu’ils correspondent à nos valeurs, à des causes qui nous sont chères, parce qu’ils sont utiles aux autres...

Un dernier petit mots au sujet de l'épanouissement

Pour terminer, je trouve que l'épanouissement est un sujet intéressant et important parce que nous cherchons tous à être heureux et à s’épanouir dans la vie. Et parfois, nous cherchons des sources de bonheur et d’épanouissement sans parvenir à les trouver. C'est vrai que ce n'est pas toujours simple.


Ce que j'ai envie de dire, c'est qu'on peut déjà trouver des petites choses agréables dans notre vie actuelle, en étant plus attentif à ce qui se passe sous nos yeux d'une part et d'autre part en essayant d'améliorer certaines petites choses.


Toutes ces richesses dont je parle dans cet article, qui pour certaines peuvent se trouver sous nos yeux, demandent à être repérées pour être multipliées. C'est important de se le rappeler tout comme il est important de se rappeler que la vie est aussi faite de bas. Il y a des moments dans la vie où l'on peut se sentir moins heureux... Cela fait aussi partie du chemin.


Voilà ce que je voulais te partager au sujet de l’épanouissement personnel. Cet article est long, je sais, mais c'est la retranscription de l'épisode du podcast et comme je sais que certains préfèrent lire, je voulais tout partager ici aussi. J'espère qu'il t'aura intéressé. N'hésite pas à me donner ton avis, à me laisser un petit message ou un commentaire sur Instagram. J'aime bien les mails aussi alors tu peux aussi venir me parler à contact@annagrondin.fr


A très vite !


Anna

Inscris-toi à ma newsletter du Vendredi :

- Je partage mon quotidien et ce qui booste mon niveau de bonheur au quotidien.

- Je t'envoie les nouveautés sur le blog et dans le podcast , pour que tu ne rates rien. 

© 2020 Anna Grondin